retour

Colmar (F - 68)
10e salon de maquettes, modèles réduits et miniatures
,
08 et 09 décembre 2007

Org : Colmar Maquettes Club



Participants : Bernard et Gérard.

Voilà une expo dont on ne peut dire que du bien. L'Alsace,une très belle région; Colmar, une ville de renommée; Les Catherinettes, une salle au cadre assez prestigieux et le Colmar Maquettes Club, une équipe dynamique, bien vivante et accueillante. Vous regroupez le tout à la veille des fêtes de fin d'année avec le marché de Noël et vous avez une ambiance particulière.

Profitons du moment pour faire un brin d'histoire. C'est ici qu'est né en 1834 Frédéric Auguste Bartholdi, le futur créateur de la statue de la Liberté, inaugurée par le Président des Etats Unis en Octobre 1886. Vous pourrez visiter le Musée d'Unterlinden, musée de province le plus fréquenté, juste derrière ceux de Paris.

Et le lieu de l'exposition n'est autre que l'ancienne église avec son architecture unique du 14e siècle, qui donne un cadre très agréable, chaleureux et bien éclairé, d'une dimension raisonnable.


Venons-en au fait. On ne retrouvait que des exposants de qualité. Des têtes connues (forcément, à force de boulinguer un peu partout, on retombe souvent sur des connaissances), des découvertes, des locaux, mais que du beau. Nous avons donc découvert l'accueil des gens de Montbrison, venus avec leur table de dégustation de leurs produits locaux (idée à creuser...). Accessoirement (!!), ils font des dioramas civils. Des tranches de vie au 1/24 superbement bien réalisées. Et la coupe du plus beau stand, élu par les exposants eux-mêmes, est largement méritée.




Et la "mise en bouteille" et sous ampoules de petites saynètes et autres bateaux n'a plus aucun secret pour nous. Mais que cet "artiste" se rassure, nous n'en aurons jamais la patience.



Et les diverses autres présentations, tant au niveau civil que militaire, et autres figurines valaient le coup d'oeil. Même les femmes s'y mettent, avec des décors d'intérieur, où même les petits nounours sont faits main.


Ce fut donc un vrai plaisir, des contacts intéressants, des idées et des échanges. Surtout de la détente et de la convivialité. Dommage que le public se soit cantonné à rester dans les rues piétonnes sur le marché de Noêl, cela ne s'est pas trop bousculé dans la salle. Mais on ne peut leur en tenir rigueur.

Bernard








retour haut de page

retour