retour

Neuville du Poitou (F)
ModelExpo 23ème édition
,
4 et 5 Octobre 2008

Org : Model Expo, http://www.modelexpo.net/accueil.php



Participants : section train : José Burton.

Je reçois les modules de Charles fin septembre. La remorque est chargée le mercredi avec l’aide de Bernard. Le jeudi, départ à trois vers Provins pour notre première étape. Nous sommes accueillis avec un bon repas et après un peu de repos nous repartons avec Patrice et Annette dans leur mobil-home vers Neuville et le Futuroscope. Mon GPS me dirige vers Poitiers par une route vraiment de campagne qui nous gène assez fortement vu notre charroi, mais après 6 nouvelles heures de route nous arrivons dans la ville et dans la rue ou se trouve notre hôtel… sans le trouver. La rue est en deux parties et après un peu de recherche, nous trouvons enfin notre gîte. Un bon repas de confit de canard nous attend, c’est bien parti pour l’accueil. Après une bonne nuit, nous sommes d’attaque pour le montage du réseau.

Début du montage le vendredi matin. Monter une centaine de modules n’est pas une sinécure, tout le monde s’y met. Les modules sont reliés l’un à l’autre et premier constat, Charles doit achever le raccordement électrique de mes modules qui ont été modifiés après Vérone. Ah !!! Problème, il a oublié comment il a construit le câblage, mais après mûre réflexion et un peu de tâtonnement « çà y ai » çà roule chez moi, mais pas chez lui, il faut encore bidouiller une petite demi heure. Pendant que Charles et moi transpirons, Anny, Annette et Patrice vont visiter une cave locale avec l’organisation.


Tous les repas sont assurés par l’organisation et au soir nous avons notre première surprise avec un accueil hors norme. Nous retournons vers l’hôtel après avoir vidé quelques bouteilles de vin de la région.

Le public rentre en masse le samedi matin dés 9h00, les trains tournent normalement avec un gendarme qui s’appelle Jean-Pierre pour éviter le problème d’engorgement du réseau que nous avions connu à Vérone. Tous les clubs veulent se montrer sur le réseau, le public apprécie, les trains sont espacés, mais il n’attend pas 10mn avant de voir le train suivant. Les enfants sont ravis et les parents attentifs à les surveiller pour qu’ils ne touchent pas.

Je fais un petit tour sur le site de l’exposition avec Charles pendant que Patrice est aux commandes. Nous pouvons découvrir des réalisations incroyables, construites par des artistes ( voir les photos ). Beaucoup de ces réalisations sont des constructions intégrales et vraiment incroyables. L’organisation a mis la barre très haut, ce qui montre que l’Eurotrack est parmi les plus beaux réseaux, ce qui nous a valu cette invitation.


La première journée se termine sur un bilan positif. Le soir nous sommes conviés à assister au feu d’artifice qui est tiré à partir de bateaux navigants sur le bassin d’une très grande taille. Ensuite nous nous dirigeons vers le restaurant du site pour participer au repas de gala ou 800 convives sont réunis. Le repas est digne d’un grand hôtel et sur la scène des danseuses nous donnent un spectacle à la Moulin Rouge. Pendant la journée un jury avait fait le tour des exposants pour les coter dans leur catégorie. Pendant le repas, entre les danses, les gagnants sont appelés sur scène pour recevoir leur récompense. Nous étions considérés hors catégories, mais nous sommes appelés en fin de repas sur scène comme des vedettes ou l’Eurotrack reçoit l’ovation de tous les exposants réunis dans la salle. En tant que président j’y vais de mon très petit discours. Nous allons enfin nous coucher vers 1h du matin.


La deuxième journée commence pour un public encore plus nombreux que la veille. Plus de cinq mille visiteurs vont se promener sur le site de la manifestation qui couvre environ 15000m2. Nous sommes assaillis de questions, car ce qui intrigue le public c’est bien sûr le raccordement d’un réseau aussi grand, comment nous raccordons-nous l’un à l’autre, qui pilote quoi, etc …

A 19h00, le salon ferme ses portes sur un bilan plus que positif. Après le démontage, nous sommes conviés à un petit lunch pour nous sustenter et écouter le Président de « Model Expo » remercier les exposants de leur participation. Nous nous quittons et nous nous retrouverons à Aachen en avril prochain.

Après une bonne nuit, nous nous dirigeons vers le Futuroscope avec nos invitations gratuites pour y passer la journée et pour faire le plein d’image.

Vers 17h00 nous reprenons la route vers Provins pour y passer la nuit et rentrer en Belgique le mardi. Première étape Harnoncourt pour décharger chez moi, ensuite Huy pour décharger les modules de Charles.

J’invite les membres intéressés au voyage de participer au prochain déplacement à Aachen pour connaître l’ambiance qui règne au sein de l’Eurotrack.

José Burton.



retour haut de page

retour