retour

Model Expo Italy, Verona
fiera del modellismo
,
19 et 20 avril 2008.

Org : http://www.modelexpoitaly.it/home.asp



Participants : Section "train", José Burton.

Evénement récent et déjà de grande envergure.
Après le succès de l'année dernière, avec la présence record de 30.000 visiteurs et 170 exposants, la 4e Expo Italie veut surprendre les fans et les néophytes. Un espace de 37.900 m² pour la vente et la présentation du modélisme sous toutes ses formes.
C’est le pendant du salon de Paris ou Dortmund, en Italie.




C'était aussi la Convention annuelle de l'Eurotrack.

Après avoir chargé les modules avec l’aide de Bernard, je pars à Huy charger ceux de Charles. Le grand départ est à 3h00 du matin le jeudi, la route est longue de 1400 km, nous nous relayons à deux chauffeurs. Nous espérions arriver vers 16h00, mais avec les travaux en Allemagne et les bouchons en Italie, nous arrivons à 18h30 à l’hôtel, plus question de décharger dans les halls, mais vu l’état de fatigue dans lequel nous nous trouvons, c’est mieux.

Après un bon repas dans un petit resto que je connais, nous allons passer une bonne nuit pour être en forme pour le montage.
Début du montage le vendredi matin, monter une centaine de modules n’est pas une sinécure, tout le monde s’y met.







Le montage terminé après quelques heures de travail, les tests commencent et là, surprise, il y a un problème dans nos nouveaux modules, Charles se met à la recherche du problème. Après avoir coupé quelques fils, il faut se rendre à l’évidence, le problème est important, il faut refaire un peu de câblage. Heureusement, Charles est super, la solution provisoire est vite trouvée.





Le public rentre en masse le samedi matin dés 9h00, les trains tournent normalement avec un peu trop d’enthousiasme, car il y a trop de trains d’où engorgement du réseau, il faut gendarmer. Mais le problème est habituel, tous les clubs veulent se montrer sur le réseau et le public apprécie, il n’attend pas 10mn avant de voir le train suivant. Les enfants sont ravis et les parents attentifs à les surveiller pour qu’ils ne touchent pas. Mais les enfants italiens sont très obéissants et nous n’avons aucun problème.


La première journée se termine sur un bilan positif. Nous rentrons à l’hôtel pour nous changer et nous rendre au repas de gala. Attention, une soirée à l’Italienne vaut le détour, ils savent recevoir, une entrée suivi de deux plats chauds, dessert et café, le tout arrosé à volonté de vins blanc et rouge.



Comme à notre habitude, le repas se termine sur la remise des cadeaux, les clubs reçoivent un coffret contenant deux wagons, le premier avec les sigles de l’Eurotrack et du club organisateur, le second avec le sigle de l’Eurotrack et celui du 20eme anniversaire de l’association.



La deuxième journée commence pour un public toujours aussi nombreux, plus de cinquante mille visiteurs vont se promener dans les allées des deux halls de la manifestation qui couvre environ 7000m2.

Mais pour nous l’assemblée générale va commencer. Deux points importants sont à l’ordre du jour. Le premier prend un certain temps suite au cafouillage du président sortant, mais pour finir je troque ma casquette de secrétaire pour celle de président. Ainsi, donc, la section « train » de Modéligaume va assurer pendant 3 ans la présidence avec possibilité d’être prolongée de 3 autres années. Le deuxième point est la participation à Neuville-du-Poitou, cette manifestation est à cadre commercial. Certains clubs Français de la région se sont plaints de n’être jamais invités et nous avaient demandé de ne pas participer à la manifestation. Les clubs non Français ont décidé de participer, ne se sentant pas concernés par les problèmes entre clubs Français.

A 19h00, le salon ferme ses portes sur un bilan plus que positif, 20.000 entrées de plus que l’an dernier, incroyable mais vrai. Nous nous quittons dans la joie et nous nous retrouverons à Neuville-du-Poitou en octobre prochain.
José BURTON



retour haut de page

retour