dernière mise à jour
29/08/2017
Modéligaume.be
Accueil
Notre Histoire...
Entrez en silence !
Technique
lexique
         Les membres
Découvrez
notre local .
Galerie photos
Section train
Agenda
La maquette au service de la publicité
Détente
Nos déplacements
Contact
Liens
Notre local.
chez nous !


Mai 2013
Après quelques mois d'incertitude, nous voilà relogés !!
En plein centre ville de Virton, au rez-de-chaussée, d'un accès facile, dans une grande salle bien lumineuse.
Nous disposons d'un peu moins d'espace, mais ce sera suffisant pour fonctionner. Nous avons profité du déménagement pour faire du tri et éliminer le superflu.
Nos activités reprennent petit à petit...

ADRESSE : esplanade des Vatelotes, Avenue Bouvier, VIRTON (en face de la Biblio-Nef)

Décembre 2012
Coup dur pour Modéligaume !
Il aura fallu du temps (10 ans de demandes, 4 ans de tribulations et nombreuses perturbations (lire le résumé)) pour enfin obtenir ce qu'il nous fallait : un local digne de ce nom et suffisamment vaste pour accueillir le véritable outil de travail dont nous rêvions. Plus qu'un local, c'est de tout un bâtiment dont nous disposions enfin (l'ancienne salle des fêtes du village).

Nous apprenons lors du dernier conseil communal de l'année 2012 : "Vente par soumissions cachetées d'un immeuble étant la salle des fêtes de Ethe - Fixation des conditions."
Eh oui, il s'agit bien du local dans lequel nous sommes hébergés !!
Nouveau coup dur, donc....Il va falloir à nouveau remballer toutes nos affaires et quitter les lieux vers un nouvel endroit. Nous serons relogés au centre ville de Virton.


Tout ce long travail...pour en arriver là : se faire déloger à nouveau !
Rétrospective


01 février 2007
Après de longs mois (trop longs...) d'attente, les travaux sont (enfin !) en cours et nous devrions pouvoir emménager d'ici quelques petits mois.
Réalisation d'une cloison couloir de séparation entre les deux clubs, afin de limiter l'accès à nos installations.
Réalisation d'une cloison pour la fermeture de la scène, afin d'y créer un local supplémentaire.


vue côté balcon

vue côté scène

le balcon

la grande salle
vue du balcon

installation d'une
cloison couloir

la cloison-couloir

la scène,
futur local de réunion

le couloir d'entrée,
suffisamment large


08 février 2007

cloison couloir
côté grande salle

le nouveau couloir
d'accès aux caves

cloison scène
côté grande salle

cloison de la scène
côté intérieur


18 février 2007

cloison scène

cloison scène


10 avril 2007

grande salle

vue générale

cloison scène

salle scène

salle scène

salle scène


juin 2007 : mise en peinture, réparations mur et plafond.
Un après-midi, deux soirées et une journée auront suffi à l'équipe "choc" pour donner un nouvel éclat à notre écrin (comme c'est bien dit...).

Les grands moyens

dépoussiérage
du plafond

votre serviteur
dans ses oeuvres.

Virginie au pinceau

Ca doit être la pause...

"ça tient, au moins ?"

Armand à l'éponge...

...et au seau (le sot!)

Comme sur
des rouleaux.

Vincent,...

...fait chaud, là-haut ?

Le trio de choc !

Qu'est-ce qu'ils
me veulent ?

Ouh, ouh,
ça penche...

J'suis au bout
du rouleau.

Ca prend
des couleurs

Papy José...

...fait de la
résistance !

La p'tite touche
de notre trésorier

Ca en jette !

Là, ça me botte !

Belle botte...

...à papy José.

Allez, on recache.

L'autre José,
tout en couleurs.

Benoit au couloir.

Plafond avant...

...et après.


Ensuite, opération nettoyage (tornade blanche...)
(images interdites à nos femmes !)

Premier torchon :
Armand.

Au racloir :
José.

A la brosse :
le secrétaire.

Second torchon :
José B.


Et voilà le résultat


Suite normale: le samedi 30 juin, nous effectuons notre déménagement - emménagement. Récupération du matériel stocké ici dans un hangar, là dans un garage, dans une cave,...Dépôt dans notre grande salle, petite collation gentiment préparée par notre seule membre féminin, Laurence (et aussi Lucie); puis tri et un peu de rangement. Et toujours dans la bonne humeur...

Récupération ici et là

Et hop, par ici les gars !

Les déménageurs réunis

Qué bazar !

Un peu de tout...

Lo et Lucie...

...avaient pensé aux croissants...

...et au café !
Si, si, du café !

...sauf un,
bien entendu !



Juillet -août.
Il ne nous reste donc plus qu'à mettre tout cela en place et enfin inaugurer nos nouveaux locaux.
Chose qui fut prévue pour le dimanche 26 août, le jour même de la grande brocante-fête populaire de Ethe, où beaucoup de monde transite et pourra venir découvrir nos nouvelles installations.

MAIS, ce fut sans compter sur une catastrophe imprévue, à savoir la chute d'une partie du plafond ,réparé quelques temps plus tôt, pas trop grave mais inquiétante; suivie 3 semaines plus tard d'une nouvelle chute d'environ 10 m².



Là, plus question de prendre le moindre risque. Tout le matériel est évacué et mis en sécurité et des mesures d'urgence vont être prises par les responsables communaux pour - enfin!- remédier définitivement à ce problème. Le plafond va être entièrement démonté et remplacé.

Ce qui veut dire que, à nouveau, toutes nos activités sont suspendues pendant la durée de ces travaux. Espérons que cela ne durera pas trop longtemps.
Nous allons mettre à profit ce laps de temps pour peaufiner administrativement nos futures activités et pourrons alors remettre sur pied une inauguration complète et digne de ce nom.



Octobre 2007

Voilà, une solution a enfin été trouvée. Par le jeu de nos relations, une société nous a proposé la récupération d'un plafond en parfait état, y compris l'éclairage et du matériel annexe. Un partenariat a été conclu avec l'échevinat communal pour le démontage et le remontage dans notre local.

Les travaux de démontage ont eu lieu fin octobre.


Il faut maintenant démonter le plafond de notre local et remonter le nouveau. Encore un travail de plusieurs semaines...

Et bien, oui, voilà, yapluka, qu’il disait. Evidemment, ce fut trop simple. Si les ouvriers communaux sont de bonne volonté, il n’en est pas de même des décideurs. Le «hic» est que «notre» plafond est situé à 6m de hauteur et que l’échaffaudage communal n’est plus aux normes et donc inutilisable. Il faut donc soit en acheter un nouveau, soit en louer un. C’est-à-dire : prendre une décision. Et comme une tuile (ou un plafond....!) n’arrive jamais seule, entre-temps, notre valeureux échevin, qui, lui, avait bien compris la problématique, est malheureusement...décédé inopinément. Le temps de lui trouver un successeur, de reposer le problème, de ré-étudier le dossier, le temps passe inlassablement. On n’a vraiment pas de bol !!
Puis, ce sont les fêtes de fin d'année, la mise en route de la nouvelle année...



04 Fevrier 2008

Cette fois, ça y est, les travaux ont bel et bien repris. Et comme l'échaffaudage monté est en location, nous pouvons espérer que les travaux ne vont plus, cette fois, trop traîner.
Déjà l'ancien plafond est par terre.
C'est pendant cette opération que l'on s'est rendu compte du réel danger qui planait sur nos têtes. Quand plusieurs rangées de plaques tombent d'un seul coup de 6m de haut, c'est vraiment impressionnant. On ne peut imaginer un seul instant qu'une telle catastrophe aurait pu se produire pendant l'occupation des lieux...



Petite anecdote : alors que la moitié du plafond était déjà "abattu", pendant que nous bougions l'échaffaudage, soudain, à l'autre bout de la pièce, une plaque s'effondre, seule, sans raison. En constatant les morceaux qui s'écrasent au sol, on aperçoit...un chat! Logé dans le grenier, celui-ci a probablement eu la peur de sa vie avec le bruit des travaux, a voulu s'enfuir et est tombé sur le plafond, qui a cédé. Le chat nous a regardé abasourdi, comme nous d'ailleurs, et s'est enfui par la porte de secours, ouverte pour évacuer la poussière ambiante (et non, pas amiante...). Nous pouvons confirmer qu'un chat atterri bien sur ses pattes !


27 Fevrier 2008
La pose du nouveau plafond est en bonne voie.



Mars 2008
Le plafond est maintenant entièrement monté. L'éclaiarge est en cours de finition.


Tout fini !!!



Septembre - Octobre 2008
Depuis début juillet, à raison de quelques soirées par-ci, par-là, nous nous retrouvons à une petite équipe afin de mettre définitivement tout en place pour pouvoir reprendre nos activités le plus rapidement possible.
Disposition du mobilier divers, dépoussièrage, mise en peinture des portes, réalisation des boxes de travail, réalisation d'une cabine de peinture, de boxes de séchage, montage des vitrines, installation de notre logo géant....




A quelques jours et la veille de l'inauguration...





retour haut de page



Bienvenue
chez nous!
Espace membres Modéligaume


Plus d'infos
25 et 26 sept 2010
Revue de presse
La Lettre de Modéligaume
Des engins
très spéciaux
Les lois du maquettisme.